Enquête : chat domestique et biodiversité

Publié le par lesbiodiversitaires

Nous avons déjà évoqué le problème que posent les chats domestiques à la faune sauvage, dans notre article Trop de chats : un problème pour la biodiversité.

Enquête : chat domestique et biodiversité

Une enquête du Muséum national d'Histoire naturelle et de la Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères vient de paraître justement à ce propos, qu'il nous semble intéressant de relayer.

Voici le communiqué :
" Malgré quelques études, le chat domestique reste un prédateur de la petite faune sauvage dont nous ne connaissons que peu les habitudes.
Nous savons que la nourriture donnée par l’Homme ne l’empêche pas de chasser, car cette activité constitue pour lui un exercice, voire un jeu.
Dans le cadre de leur programme « Chat domestique et biodiversité », le Muséum national d'Histoire naturelle et la Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères lancent, en lien avec la LPO et d’autres associations, une enquête participative à destination des propriétaires (ou non) de chats.
Ce projet d’observatoire n’est pas mené pour mettre en cause la place de l'animal de compagnie dans nos vies quotidiennes.
Il vise à étudier la prédation opérée par le chat domestique et à comprendre les relations de cet animal avec la petite faune sauvage.
Une nécessaire compréhension pour adapter les mesures de prévention et de conser
vation de cette petite faune sauvage.
Participez à la collecte d’informations sur le site http://www.chat-biodiversite.fr/ "

Cette initiative devrait vraiment être utile.
Il serait peut-être temps, en effet, de réfléchir plus sérieusement à limiter l'impact des matous sur la faune sauvage.

Jouez beaucoup avec vos chats ! Un bouchon attaché à une ficelle remplace avantageusement la petite mésange... Et ne les laissez pas trainer au printemps, en pleine période de reproduction des oiseaux.

Enquête : chat domestique et biodiversité

Les protecteurs des chats rejoignent d'ailleurs les naturalistes puisqu'eux aussi demandent aux propriétaires d'être plus responsables avec leurs animaux (ne pas les laisser divaguer, les stériliser, bien réfléchir avant d'acquérir un chat pour limiter les risques d'abandon, etc.).

Miaou !

Enquête : chat domestique et biodiversité

(Les dessins sont extraits du livre Tout pour mon chat - où ce problème de la prédation et de la biodiversité est abordé).

Publié dans Biodiversité sauvage

Commenter cet article

Isabelle 27/08/2015 13:10

Mince... j'ai un chat. Je suis une criminelle? Je participe à l'enquête.

lesbiodiversitaires 27/08/2015 15:14

Non, si tu le surveilles, surtout au printemps ;-))