Quelques chevaux d’Auvergne

Publié le par lesbiodiversitaires

Quelques chevaux d’Auvergne

Tout le monde connaît les Voyages de Gulliver, de l’auteur Jonathan Swift (1721), qui, sous couvert d’aventures rocambolesques, dénonce la bêtise humaine.
Le premier voyage de Gulliver est le plus connu : il rencontre les Lilliputiens, qui sont en guerre permanente contre l’île voisine.
En effet, ils ne sont pas d’accord sur une question fondamentale : par quel bout doit-on casser un œuf à la coque ? Le petit bout, ou le gros bout ?
Chacun voulant imposer à l’autre son point de vue, ils se tapent dessus.
Le dernier voyage de Gulliver est moins célèbre, mais c’est le plus important. Sur une autre île, Lemuel Gulliver découvre les extraordinaires Houyhnhnms.
Ces êtres plein de sagesse et d’intelligence ont l’apparence de chevaux.
Les Houyhnhnms ne comprennent pas la guerre. Gulliver est très heureux tout le temps qu’il vit avec ces créatures pacifiques, et ne les oubliera jamais.

Par les temps qui courent, ça fait du bien de croiser quelques cousins des Houyhnhnms. Nous en avons rencontré en Auvergne dernièrement, avec leur nez soyeux et chaud et leur regard doux, à l'élevage des Mazucs. Quelques photos de chevaux de race Auvergne.

Magnifique jument d'Auvergne, puissante et présentant une robe recherchée - bai pangaré (bout du nez clair, tour de l'oeil clair, intérieur des jambes clair)
Magnifique jument d'Auvergne, puissante et présentant une robe recherchée - bai pangaré (bout du nez clair, tour de l'oeil clair, intérieur des jambes clair)Magnifique jument d'Auvergne, puissante et présentant une robe recherchée - bai pangaré (bout du nez clair, tour de l'oeil clair, intérieur des jambes clair)
Magnifique jument d'Auvergne, puissante et présentant une robe recherchée - bai pangaré (bout du nez clair, tour de l'oeil clair, intérieur des jambes clair)

Magnifique jument d'Auvergne, puissante et présentant une robe recherchée - bai pangaré (bout du nez clair, tour de l'oeil clair, intérieur des jambes clair)

Les imposants chevaux d'Auvergne, élevés naturellement dans des prés montagneux, en pente donc, où ils se forgent leur pied si sûr.

Les imposants chevaux d'Auvergne, élevés naturellement dans des prés montagneux, en pente donc, où ils se forgent leur pied si sûr.

Pouliche et poulain d'Auvergne... concours de grimaces ?
Pouliche et poulain d'Auvergne... concours de grimaces ?

Pouliche et poulain d'Auvergne... concours de grimaces ?

Le cheval d’Auvergne (voir notre article précédent sur la race ici) reste une race à petits effectifs. Idéalement adapté à sa région, c'est un agréable cheval de loisir ou d'attelage.

Merci à M. et Mme Perrain pour la gentillesse de leur accueil, nous avoir fait visiter leur très bel élevage et leur magnifique école d’attelage, et pour leur engagement dans la préservation des races domestiques menacées.

Ecole d’Attelage de l’Aubrac Les Mazucs 12420 Cantoin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article