Biodiversité. Et l’humanité ?

Publié le par lesbiodiversitaires

Biodiversité. Et l’humanité ?

Un peu dur ces derniers temps de résister à une certaine misanthropie, avec tous les dingues qui conduisent la planète.
Du coup, comme ce blog a pour thème la biodiversité, c'est le moment de faire un peu partager la biodiversité humaine, aussi.
En voyageant ou en travaillant, de nombreuses rencontres se produisent, et, question diversité, les humains ne sont pas en reste ! L’occasion, parfois, de faire leur portrait…
Quelques photos parmi tant d’autres, histoire que circulent un peu aussi les beaux visages qui constituent l’humanité et donnent des raisons d’espérer !

Les humains, c'est aussi :

Des rêveuses

Des rêveuses

Des naturalistes sur le terrain (Georges, Syrie, Julie, île de Sein)Des naturalistes sur le terrain (Georges, Syrie, Julie, île de Sein)

Des naturalistes sur le terrain (Georges, Syrie, Julie, île de Sein)

Des artistes – atelier de Sarah (New York, USA), Mam’s (Touraine), des dessinateurs qui ont réalisé des vélins du Muséum (François, Muséum d’histoire naturelle de Paris)
Des artistes – atelier de Sarah (New York, USA), Mam’s (Touraine), des dessinateurs qui ont réalisé des vélins du Muséum (François, Muséum d’histoire naturelle de Paris)Des artistes – atelier de Sarah (New York, USA), Mam’s (Touraine), des dessinateurs qui ont réalisé des vélins du Muséum (François, Muséum d’histoire naturelle de Paris)

Des artistes – atelier de Sarah (New York, USA), Mam’s (Touraine), des dessinateurs qui ont réalisé des vélins du Muséum (François, Muséum d’histoire naturelle de Paris)

Des gens qui savent encore bâter les chevaux (Irakli, naturaliste et guide de haute montagne du Caucase, Géorgie)

Des gens qui savent encore bâter les chevaux (Irakli, naturaliste et guide de haute montagne du Caucase, Géorgie)

Des cavaliers qui montent à cru (Afrique du Sud)

Des cavaliers qui montent à cru (Afrique du Sud)

Des mecs qui ont le sens du style

Des mecs qui ont le sens du style

Des enfants et ados Syriens dont on se demande bien ce qu’ils sont devenus (Syrie, avant la guerre)
Des enfants et ados Syriens dont on se demande bien ce qu’ils sont devenus (Syrie, avant la guerre)Des enfants et ados Syriens dont on se demande bien ce qu’ils sont devenus (Syrie, avant la guerre)

Des enfants et ados Syriens dont on se demande bien ce qu’ils sont devenus (Syrie, avant la guerre)

Des japonaises modernes... (à Arasaki, Japon)
Des japonaises modernes... (à Arasaki, Japon)Des japonaises modernes... (à Arasaki, Japon)

Des japonaises modernes... (à Arasaki, Japon)

...et traditionnelles (Cap Toï, Japon)

...et traditionnelles (Cap Toï, Japon)

Des gens qui vont compter les sternes sur un îlot (Rivière d’Etel, Morbihan)

Des gens qui vont compter les sternes sur un îlot (Rivière d’Etel, Morbihan)

Des sumos (à Arasaki, Japon)

Des sumos (à Arasaki, Japon)

Des sauveurs de tortues marines (Marco, Madère)

Des sauveurs de tortues marines (Marco, Madère)

Des filles qui ont les cheveux violets

Des filles qui ont les cheveux violets

Des musiciennes (Anne et son violon, Ain)

Des musiciennes (Anne et son violon, Ain)

Biodiversité. Et l’humanité ?
Des vétérinaires de terrain téméraires (Jean-François et chien berger d'Auvergne, Cantal)

Des vétérinaires de terrain téméraires (Jean-François et chien berger d'Auvergne, Cantal)

Des aventuriers revenant trempés et de nuit d’une rivière infestée de piranhas (Domi et Yvan, jungle du Pantanal, Brésil)

Des aventuriers revenant trempés et de nuit d’une rivière infestée de piranhas (Domi et Yvan, jungle du Pantanal, Brésil)

Des profonds humains bienveillants (Terbish, Mongolie)

Des profonds humains bienveillants (Terbish, Mongolie)

Des Brésiliens qui connaissent la jungle comme leur poche (Jao) et des mecs à côté de qui Indiana Jones est un petit rigolo (Nyambayar, désert de Gobi)Des Brésiliens qui connaissent la jungle comme leur poche (Jao) et des mecs à côté de qui Indiana Jones est un petit rigolo (Nyambayar, désert de Gobi)

Des Brésiliens qui connaissent la jungle comme leur poche (Jao) et des mecs à côté de qui Indiana Jones est un petit rigolo (Nyambayar, désert de Gobi)

Des enfants de la steppe (Mongolie)

Des enfants de la steppe (Mongolie)

Des hommes qui cherchent et espèrent malgré la brume (Yves, forêt de Camors, Morbihan).

Des hommes qui cherchent et espèrent malgré la brume (Yves, forêt de Camors, Morbihan).

Des éleveurs de vaches incroyables qui semblent sorties d’un livre de Tolkien (Bernard et son bœuf béarnais, Pyrénées-Atlantique)

Des éleveurs de vaches incroyables qui semblent sorties d’un livre de Tolkien (Bernard et son bœuf béarnais, Pyrénées-Atlantique)

Des gars qu’on trouve toujours au détour d’une ruelle, sur une île, en octobre (Maxime, île de Sein)

Des gars qu’on trouve toujours au détour d’une ruelle, sur une île, en octobre (Maxime, île de Sein)

Des expertes des questions agricoles mongoles avec qui on peut discuter de races de chevaux au retour d’expé (Jiji, Oulan Bator - photo d’Yvan Tariel)

Des expertes des questions agricoles mongoles avec qui on peut discuter de races de chevaux au retour d’expé (Jiji, Oulan Bator - photo d’Yvan Tariel)

Un écrivain et rapaçologue tout vert qui a quitté la Terre et qui nous manque (Bertrand, Inde – photo de Magali Goliard)

Un écrivain et rapaçologue tout vert qui a quitté la Terre et qui nous manque (Bertrand, Inde – photo de Magali Goliard)

L’humanité, c’est pas que les affreux qu'on voit et qu'on entend partout, c’est aussi toutes ces belles personnes qui sourient, qui rêvent, qui réfléchissent, le visage vert ou les cheveux violets, la peau noire ou dorée, dans toute leur diversité.

Et si on sortait de l’ombre ?

Poterie (Séoul, Corée du Sud)

Poterie (Séoul, Corée du Sud)

Un merci à ceux qui se reconnaîtront !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pâquerette 23/07/2017 13:10

Bravo à toutes ces belles personnes. MEUH n'oubliez pas, il y a aussi les vaches virtuelles. Bises muflesques.

Jojo 20/04/2017 14:20

Excellente idée que cette page !

lesbiodiversitaires 20/04/2017 16:09

Merci, et on aurait pu mettre encore plein d'autres photos, mais ça aurait été trop long ! :-)

Hadass 19/04/2017 17:39

Grand merci pour cet article, particulièrement émouvant. Je vais essayer d'intégrer cette phrase de Nelson Mandela. Merci d'être là !

lesbiodiversitaires 19/04/2017 21:06

Finalement on a enlevé la citation de Nelson Mandela car elle lui avait été attribuée par erreur, mais il a dit plein d'autres jolies choses !

lesbiodiversitaires 19/04/2017 18:02

Et merci à vous pour ce message ! :-)