17e concours international de photo nature de la réserve naturelle des Marais de Séné : des hippopotames primés

Publié le par lesbiodiversitaires

Avis aux Bretons, jusqu’au 15 septembre à la réserve naturelle des Marais de Séné, près de Vannes, on peut aller visiter l’exposition de photographies nature issue du concours organisé cette année encore par la réserve.

17e concours international de photo nature de la réserve naturelle des Marais de Séné : des hippopotames primés

177 photographes de France et de l’étranger ont participé cette année au concours, présentant pas moins de 1 842 photographies ! Beaucoup d’animaux, des plantes et des paysages aussi. Pas facile de choisir parmi toutes ces photos (Elise faisait cette année partie des membres du jury).

Ce concours est un rendez-vous à ne pas manquer pour les photographes, professionnels ou amateurs. Pensez-y pour l’an prochain !

Voici les photos primées. Elles sont ici toutes petites, il faut aller les voir en vrai, en grand, à la réserve.

A noter que des hippopotames ont obtenu le premier prix : un animal auquel on ne penserait pas au premier abord et qui possède pourtant un esthétisme bien à lui. On voit bien ici la puissance et la densité hors norme de cet animal, qui sous son air placide est en réalité l’un des plus dangereux au monde, celui avec lequel il y a le plus d’accidents en Afrique, extrêmement redouté par les Africains. Un hippo, ce n’est pas du tout si pataud que cela en a l’air, ça vous course en un éclair. Bien qu'herbivore, la bestiole est assez susceptible si l'on entre sur son territoire.

Il y a quelques années nous avons rencontré là-bas une Sud-africaine attaquée, qui a survécu et qui en parlait des années plus tard avec encore de l’angoisse dans la voix : selon elle, la méthode pour s'en sortir, si vous êtes coursé par un hippopotame, c'est de courir en zigzagant. Un peu comme pour les taureaux en fait : pris par sa propre masse lancée en pleine course, il a moins de facilités à suivre les zigzags. Mais si vous courez en ligne droite, il vous chope (de toute façon, observez les poules ou les lapins : coursés, ils ne s’enfuient jamais en ligne droite !). Mais bon, à part en photo à la réserve de Séné, il y a encore assez peu de chances de croiser des hippopotames dans le Morbihan… (quoique).

Les photos primées :

Catégorie « Nature sauvage »

1er prix : « Panique chez les hippopotames », Nicolas de Vaulx

17e concours international de photo nature de la réserve naturelle des Marais de Séné : des hippopotames primés

2ème prix : « Désert de Gobi », Marie-Louise Bernard.

17e concours international de photo nature de la réserve naturelle des Marais de Séné : des hippopotames primés

Catégorie « Oiseaux »

1er prix : « Le surfer », Jari Heikkinen

17e concours international de photo nature de la réserve naturelle des Marais de Séné : des hippopotames primés

Publié dans Biodiversité sauvage

Commenter cet article