Chien berger d’Auvergne : la sauvegarde s’organise

Publié le par lesbiodiversitaires

L'aventure Berger d'Auvergne continue ! Voici les dernières nouvelles de cette découverte et des moyens mis en œuvre pour sauver ce chien.
 
Suite aux deux premiers appels lancés dans l’Union du Cantal pour retrouver les chiens bergers d’Auvergne et au succès des premières prospections débutées en mai dernier, 3 nouveaux chiens mâles assez jeunes pour la reproduction ont été trouvés, ainsi que 4 chiots (trois mâles et une femelle).
Les différents acteurs de cette prospection se sont réunis le 22 juillet dernier à Sériers (Cantal) pour discuter des différentes mesures à mettre en place pour sauver ce type de chien. Il s’agit d’Emilie Dracon, d’Elise Rousseau, de Jean-François Courreau (professeur à l’école vétérinaire de Maisons-Alfort), de Philippe J. Dubois et de Julien Souvignet, auxquels s’est joint Magali Brosse, représentante de l’Association FERME (Fédération pour promouvoir l’élevage des races domestiques menacées).
 
Berger-d-Auvergne 0338
  Voyou, un jeune mâle typique.  
On disait parfois localement que ces chiens ressemblaient à des hyènes (pelage).
 
Julien Souvignet a présenté les chiots qu’il a pu récupérer, Junior, Jasper, Jorko, Jafa, et dans l’après-midi s’est tenue une assemblée générale constitutive du chien Berger d’Auvergne. Il a été décidé à l’unanimité de la création d’une association de loi 1901 à but non lucratif : l’Association de sauvegarde du chien Berger d’Auvergne (ASCBA).
 
 Berger-d-Auvergne 0114
Jorko, un jeune mâle très typé et très prometteur, au caractère amical.
     
 
    
Berger-d-Auvergne 9893
       Jasper, un chiot déjà sûr de lui, dans le type fauve.   
 
 
Berger-d-Auvergne 0139
 Jafa, une chienne fauve extrêmement calme et douce.    
 
 
 
Berger-d-Auvergne 0128 
Junior, un peu plus âgé que les chiots précédents, très joueur, porteur des yeux vairons.
    Il vient de rejoindre un éleveur de vaches Salers, basé dans le Cantal et déjà propriétaire de la chienne Sibelle.
Des naissances seront donc à espérer...      
 
 
A la suite de cette assemblée générale constitutive, s’est tenu le premier conseil d’administration de l’association de sauvegarde du chien berger d’Auvergne. Les postes de président et de secrétaire/trésorier ont été pourvus, avec décision de privilégier les Auvergnats pour des facilités d’organisation. A l’unanimité, Julien Souvignet a été élu président, et Emilie Dracon secrétaire/trésorière. Le professeur Jean-François Courreau en sera le conseiller scientifique.
 
 
Berger-d-Auvergne 0091
    Le Pr Jean-François Courreau en train d'examiner Jasper, sous le regard de Magali Brosse (FERME)  
et de Julien Souvignet, spécialiste du dressage des chiens de berger, élu président de l'association.  
 
 
Berger-d-Auvergne 9978
    Emilie Dracon, élue secrétaire et trésorière de l'association, a été l'une des toutes  
premières à tirer la sonnette d'alarme sur l'existence encore effective du berger d'Auvergne.
 
 
Parmi les différentes réflexions en cours, il est noté que ce chien doit rester avant tout un chien de travail, intelligent, à sélectionner d'abord sur le mental. Il est important de garder des chiens les plus faciles possibles à dresser, pour rester dans l’idée des éleveurs locaux du chien « le plus simple possible d’utilisation ». Les éleveurs auvergnats de vaches seront prioritaires sur toute autre demande pour le placement des premiers chiots.
Cette journée a été suivie de nouvelles prospections, permettant d’identifier une nouvelle chienne (Sibelle) et un nouveau chien (Voyou), ce dernier mâle étant important pour des questions de diversité génétique.
 
 
Berger-d-Auvergne 9875
 
 
Berger-d-Auvergne 9911
 Tout est encore à faire pour assurer la relève, mais Jasper et Jafa semblent motivés !     

Commenter cet article

ibiza 30/08/2014 11:24

Je serai intéressé par une adoption . nous possédons moutons et bovins et sommes du puy de dome

Allemeersch Alicia 14/08/2014 18:18

Bonjour,
Installés dans le Cantal avec nos chèvres, brebis et vaches et passionnés par les races locales et à faible effectif, nous serions intéressés par un chien Berger d'Auvergne pour travailler à nos
côtés et participer à la sauvegarde de cette race.

A très bientôt et félicitations pour votre travail pour cette race!

PJD 02/08/2014 19:23

merci pour votre mail.
Pourriez-vous me donner vos coordonnées complètes et surtout votre adresse mail pour que je vus contacte ?

merci à vous

PJ Dubois - les biodiversitaires

BUISSON alain 01/08/2014 16:21

Ravi d'apprendre que la sauvegarde du chien de berger auvergnat s'organise. Je suis disponible pour accueillir et éduquer un petit berger (je travaille avec une border sur mon petit troupeau de
chèvres en cours d'absorption Massif Central,et mes 10 bovins tarins .) Le problème est que je ne suis pas dans la zone géographique du berceau de la race...Si je peux être utile pour aider à la
sauvegarde de cette belle race retrouvée,n'hésitez pas à me contacter.