Des loups en Afrique ? Oui, c’est possible !

Publié le par lesbiodiversitaires

On pensait jusqu’alors que le loup gris Canis lupus, celui d’Eurasie et d’Amérique du nord, était uniquement cantonné à ces continents. On vient, de curieuse manière, de le découvrir en Afrique.
 
Les loups sont maîtres dans l’art de se faire discrets et passer inaperçus. Mais tout de même : n’avoir jamais été repéré depuis des siècles et des siècles sur le continent africain relève de l’exploit. Car hormis le superbe loup d’Ethiopie, appelé aussi loup d’Abyssinie Canus simensis, plus proche d’ailleurs des chacals, « notre » loup européen, le loup gris, était totalement inconnu en Afrique. Alors comment se fait-il qu’il ait été découvert tout récemment seulement ? Serait-il arrivé en Afrique voici peu ? Vraisemblablement pas et il s’y trouve sûrement depuis des centaines de milliers d’années. Non, il a trouvé un subterfuge : il s’est déguisé en chacal.
 
photo-1.jpg
Loup d’Afrique photographié en Égypte (photo Lajos Nemeth-Boka).
 
Le chacal doré Canis aureus est bien connu de toute la moitié nord de l’Afrique, de même qu’au Moyen-Orient, et une partie de l’Asie méridionale jusqu’en Inde et en Thaïlande. Le loup gris, qui vient d’être découvert en Afrique, est présent probablement dans une aire géographique très vaste, puisqu’on l’a trouvé en Egypte, en Algérie, au Maroc et à l’ouest jusqu’au Mali et au Sénégal ! Canis lupus lupaster (c’est son nom complet) ressemble en réalité assez fortement à un chacal. Mais les études de terrain, notamment menées par Philippe Gaubert, Cécile Bloch et leurs collègues, montrent que le loup est plus massif, plus corpulent que le chacal, qu’il possède des oreilles un peu plus courtes, une tête plus large, une fourrure plus sombre, un caractère nettement plus solitaire également. De même, quand les animaux sont côte à côte autour d’une carcasse, le loup domine sur le chacal. Génétiquement également, le loup d’Afrique est bien différencié du chacal. Il serait même sans doute une des lignées les plus anciennes du loup gris dans son ensemble. Il n’est pas impossible qu’il y ait des hybridations entre les deux espèces, mais il reste des questions sans réponse sur la variation morphologique possible du chacal doré en Afrique. On observe en effet des animaux de morphologie intermédiaire sans qu’il soit possible, pour le moment de dire s’il s’agit de loup, de chacal ou d’animal hybride.
 
photo-2.jpg
Loup d’Afrique photographié au Sénégal (photo Cécile Bloch MNHN/CNRS).
 
800px-Golden_Jackal-_Serengeti-Wikipedia-Commons.jpg
Chacal doré (source : Wikipedia Commons).
 
Des animaux ressemblant au loup ont été filmés au Maroc en septembre 2012 (voir ici). Nous ignorons si cette donnée a été confirmée par les spécialistes, mais la présence du loup gris semble désormais avérée au Maroc (Moyen-Atlas) par une équipe hispano-marocaine.
 
La sous-espèce lupaster était en réalité connue de longue date, mais on l’avait jusqu’alors classée avec le chacal. Les observations et études récentes prouvent que c’était une erreur. Quant au dieu égyptien Oupouaout, dieu tutélaire de la ville d’Assiout et censé être éclaireur et protecteur de la personne royale, on disait qu’il était mi-homme mi-chacal. Il se pourrait bien qu’il fut en fait mi-homme, mi-loup.
 
Wepwawet-and-Seti-I.jpg
Oupouaout, le dieu égyptien mi-homme, mi-… loup ? (source Wikipedia Commons).
 
L’histoire du loup en Afrique n’est sans doute pas terminée. En 2002, un canidé ressemblant fortement à un loup, mais différent de lupaster a été observé et photographié dans le désert du Danakil, en Erythrée. On ignore encore à quelle espèce il appartient ou s’il s’agit d’une nouvelle espèce pour la science.
 
Références :
Gaubert P., Bloch C., Benyacoub S., Abdelhamid A., Pagani P., et al. (2012) Reviving the African WolfCanis lupus lupaster in North and West Africa: A Mitochondrial Lineage Ranging More than 6,000 km Wide. PLoS ONE 7(8): e42740. doi:10.1371/journal.pone.0042740.
Rueness EK, Asmyhr MG, Sillero-Zubiri C, Macdonald DW, Bekele A, et al. (2011). The Cryptic African Wolf: Canis aureus lupaster Is Not a Golden Jackal and Is Not Endemic to Egypt. PLoS ONE 6(1): e16385. doi:10.1371/journal.pone.0016385.
Tiwari, J.K. and Sillero-Zubiri, C. 2004. Unidentified canid in the Danakil desert of Eritrea, Horn of Africa. Canid News 7.5
Urios V., Ramírez C., Gallardo M. & Rguibi Idrissi H. (2012). Detectan al lobo en Marruecos gracias al uso del foto-trampeo. Quercus 319 (Septiembre 2012).

Publié dans Biodiversité sauvage

Commenter cet article

MAUNOURY J RENAUD 15/06/2015 16:04

Nous avons photographié un loup dans les environs de Dakhla au Maroc .

lesbiodiversitaires 15/06/2015 17:19

super intéressant ! Il doit remonter plus au nord encore. J'imagine que vous avez éliminé un chacal ?