Et si le cheval camargue devenait « à la mode » ?

Publié le par lesbiodiversitaires

 
cheval camargue ER - Copie 
Les cavaliers français dépensent des fortunes pour acheter de superbes quarter horses, le cheval des cow-boys, le cheval américain par excellence, et qui est aussi la race la plus répandue au monde. Un cheval de très grande qualité bien sûr mais… C’est oublier un peu vite que nous aussi avons un cheval de tri du bétail, celui des gardians de Camargue. Vous savez, ce cheval blanc à la crinière ébouriffée qui vit dans les marais… Or notre joli Camargue est une race à petits effectifs, qui aurait bien besoin d’un peu plus d’acheteurs.
Rustique, maniable, facile, équilibré, c’est un cheval génial, qui comprend vite, et qui par sa taille moyenne peut convenir à toute la famille… Quand on connait la vivacité du bétail Camargue ou Raço di Biou (ces petites vaches noires au regard vif), on devine que les gardians ne peuvent pas se permettre d’avoir une monture médiocre. Leur cheval doit être excellent. Et il l’est. Mais voilà, notre Crin-Blanc national se résume trop souvent aux cartes postales où il prend la pose avec les flamants roses.
 ER cheval camargue
En Camargue, les chevaux continuent d'être élevés en semi-liberté.
Alors un peu ras-le-bol du snobisme des races « à la mode » pendant que de supers races locales sont quasi oubliées. Et encore, le cheval Camargue n’est pas le plus à plaindre, protégé qu’il est par la tradition gardianne (en 2009, 1070 juments saillies et 157 étalons en activité). Mais d’autres races de chevaux à petits effectifs ont vraiment du souci à se faire (poney landais, cheval d’Auvergne, etc.). Dans un contexte où les Haras Nationaux (ou ce qu’il en reste) ne sont pas au top de leur forme, ces races ne survivraient pas sans la mobilisation de quelques passionnés.
Sauf exceptions, la biodiversité des centres équestres se résume bien souvent aux races selle français/trotteur, avec parfois un ou deux pur-sang réformés des courses. Il est dommage de ne pas y trouver un peu plus de chevaux de tous horizons. Les Camargues blancs, si doux avec les débutants, si agiles avec les cavaliers confirmés, y auraient pourtant toute leur place.
.

Commenter cet article

Gille 20/05/2014 17:16

Merci beaucoup pour cet article qui remet les choses à leur place. Effectivement, ras la casquette de ces effets de mode qui oublient trop souvent les chevaux de nos régions, et dieu sait qu'en
camargue, du bon étalon on en a, merci ;-)

lesbiodiversitaires 20/05/2014 17:49



On est d'accord, vive les camargues et autres races à petits effectifs ! ;-)



Jojo 02/06/2011 10:12


si, une ou deux diapo....


lesbiodiversitaires 02/06/2011 10:25



faudra que tu nous les montres à l'occasion !



Jojo 01/06/2011 20:31


En 1974 (et oui, je sais, ça fait longtemps et ça ne me rajeunit ps !), nous avons fait connaissance avec une race pas très en forme non plus, le poney norvégien... L'individu que nous avons
rencontré un soir sur Ekkeroy était très affectueux et en arrivait même à vouloir partager notre soupe... Bon, nous lui avons quand même laissé les épluchures...


lesbiodiversitaires 02/06/2011 10:03



Et tu n'as pas une photo de la bestiole en question ?



titipetitbout 29/04/2011 12:25


Je confirme, pour en avoir eu un, que le cheval camargue est formidable . J' ajouterai que c'est un cheval qui convient parfaitement aux enfants, car il est doux avec eux . Par contre, il aime
mettre à l' épreuve les adultes . Son côté joueur sans doute . Bien dressé, au travail, il anticipe ce que doit faire le cavalier . C'est un cheval instinctif, qui peut être très calme et l'
instant d' après prêt à réagir à la moindre stimulation. De plus il est d' une très grande maniabilité . Le seul point négatif est son pied plat, plus adapté aux terrains marécageux qu' aux
cailloux de nos chemins . Donc à l' achat, choisir un cheval avec un petit pied creux, modèle qu' on trouvera plus aisément hors du berceau de la race .


Pâquerette 23/04/2011 12:32


Il y a encore beaucoup à faire pour sensibiliser les éleveurs au maintien de la biodiversité !
Merci pour le bon moment passé dans vos pages et à bientôt !
Amicalement.


Sueur François 13/04/2011 23:12


Sur le littoral picard, des camargues sont présents au moins dans un club et le syndicat mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard