Le chien berger d’Auvergne n’a pas disparu !

Publié le par lesbiodiversitaires

Lors d’un précédent post sur cette population de chien, nous évoquions la possibilité que ce « berger de pays » soit définitivement éteint. Nous avons donc organisé une prospection dans le Cantal, en compagnie de Jean-François Courreau, professeur de zootechnie à l’école vétérinaire de Maisons-Alfort et spécialiste des chiens de troupeau. Succès ! 
 
Il y avait autrefois en Auvergne un chien de berger remarquable, qui possédait une triple qualité : chien de travail (de troupeau), chien de garde, chien de chasse. Cette population, « bâtarde » pour certains, réputée pour son intelligence, a peu à peu cédé le pas devant la vogue du border collie. Dès le milieu des années 1980, il a fortement régressé pour quasiment disparaître au début des années 2000.
Ces dernières années, parcourant le Cantal, nous avons remarqué que ce chien de pays avait totalement disparu. Après avoir pris des contacts avec l’association FERME et Emilie Dracon sur place, il nous est apparu qu’il était temps de vérifier si – oui ou non – ce chien avait disparu.
 
Grâce aux contacts qu’a pris Emilie, nous avons récolté quelques informations éparses qui semblaient confirmer que ce chien n’avait pas totalement disparu. C’est donc à la fin du mois d’avril que nous avons décidé de passer quelques jours sur place, en compagnie de Jean-François Courreau.
De ferme en ferme, nous avons rendu visite à quelques éleveurs ayant, par amour et tradition, conservé cette race de chiens. Et la recherche a été à la hauteur de nos espérances : le berger d’Auvergne est toujours vivant ! 
De taille moyenne (environ 50 cm au garrot) et de couleur souvent bleu merle, il était le chien à tout faire. « Très intelligent, polyvalent, facile », les rares propriétaires de bergers d’Auvergne ne tarissent pas d’éloges sur leur chien : « aussi bons dans les troupeaux que pour garder la maison ou même pour chasser ». Le berger d’Auvergne a souffert d’un effet de mode autour du border collie, excellent chien mais finalement moins adapté au travail à la ferme tel que le pratiquent les éleveurs auvergnats. Toutes les personnes interrogées – y compris celles qui possèdent désormais un border, ont spontanément dit qu’ils regrettaient leur « chien d’autrefois » mieux adapté aux bovins qui restent l‘élevage principal dans cette région.
 
A la suite de cette minutieuse enquête, treize chiennes ont été répertoriées par nos soins, avec l’aide sur place de Julien Souvignet, spécialiste de chiens de troupeau. Il n’est pas possible de parler de « pureté » pour cette population qui n’a jamais été reconnue et qui est proche du berger des Savoie.
 
    Voir les photos des chiennes ci-dessous !
 
Les contacts ont été très positifs et les éleveurs, enthousiastes, ont tous fait part de leur souhait de voir réhabiliter leur chien de berger, proposant de faire saillir leurs chiennes pour sauver cette race qui fait partie du patrimoine et de l’histoire de la région. Beaucoup d’éleveurs semblent en effet prêts à reprendre à la ferme des bergers d’Auvergne, bien plus sympathiques, économiques et efficaces qu’un quad pour rassembler les bêtes, pour peu qu’on puisse à nouveau se procurer des chiots.
Un problème cependant, et pas des moindres : cette enquête préliminaire n’a pas encore permis de recenser de mâles, indispensables pour sauver la race. Cependant, des informations toutes récentes de Julien Souvignet font état d’une portée qui vient de naître dans laquelle il y aurait deux mâles (et leur père est toujours vivant). Une autre chienne est actuellement gestante.
 
Ce sont là des signes positifs qui redonnent l’espoir de ne pas voir disparaître ce chien dont le regard à lui seul montre une intelligence et une attention remarquables. Nous sommes au commencement d’une longue aventure, tout est encore bien fragile. Mais nous sommes optimistes car nous avons vu combien ce chien était encore présent dans l’esprit d’un bon nombre d’éleveurs. Chacun peut participer à présent à cet élan pour sauver sans doute la dernière population d’animal domestique en France qui n’ait fait l’objet d’aucune sauvegarde.
 
 
 
APPEL : vous aussi vous pouvez nous aider à sauver le chien berger d’Auvergne !
 
Si vous habitez en Auvergne et que vous connaissez des chiens de type « berger d’Auvergne » merci de nous les signaler (via le formulaire de contact de ce blog). Merci aussi de préciser, le nom, le sexe, l’âge et, si possible, les origines (père-mère au moins) du chien.
De même, dans un second temps, nous serons sûrement amenés à rechercher des personnes (de préférence des éleveurs avec bétail à garder) qui seraient prêtes à adopter un chien d’Auvergne (il faut cependant habiter cette région). Si vous êtes candidat potentiel, merci de nous en informer également.    
 
 
Les 13 chiennes découvertes :
 
Belle.jpg
    Belle
 
Calinou.jpg
Calinou  
 
Cannelle.jpg
Cannelle
 
Violette.jpg
Violette  
 
 
Tika
Tika
 
Tina.jpg
Tina
 
Bergere-chez-Yves-Liadouze.jpg
Bergère
 
Bergère (chez Hervé Debord)
Bergère
 
Marquette.jpg
Marquette  
 
Perlette.jpg
Perlette
 
Vanille.jpg
Vanille
 
Toscane.jpg
Toscane
 
Titoune.jpg
  Titoune  
 
Berger-d-Auvergne 3064bis
  Discussion   
 
Berger-d-Auvergne-3094.jpg
Jean-François Courreau examinant une chienne
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michael 02/02/2017 09:35

Bonjour,je suis le nouveau proprietaire de Jaro,la mere serait Canelle d apres une info...

Michael 02/02/2017 09:35

Bonjour,je suis le nouveau proprietaire de Jaro,la mere serait Canelle d apres une info...

Nicolas 25/10/2016 14:44

Bonjour,
Je suis propriétaire d'une petite ferme dans le Cantal. Pour le moment nous avons des ânes et de la volaille, mais nous souhaitons dans l'avenir développer des petits élevages de races auvergnates. Nous pourrions être intéressés pour adopter un berger d'Auvergne à la maison, voir même de participer à la reproduction.
Amicalement,
Nicolas

lesbiodiversitaires 25/10/2016 18:39

Bonjour, merci pour votre message, nous l'avons transmis à l'association. Bien cordialement

derem 10/10/2016 12:16

Bonjour,
Je n'habite pas en Auvergne mais dans la Montagne Noire!
Je m'intéresse à votre action.
Quel rôle puis-je jouer?

lesbiodiversitaires 12/10/2016 18:25

Bonjour,

Nous vous invitons à vous rendre sur le site http://chienbergerdauvergne.jimdo.com/ pour en savoir plus
et vous pouvez bien sûr adhérer et participer à l'association.
Tout dépend de ce que vous souhaitez faire.

bien cordialement

vaysse 26/02/2016 22:00

Merci

lesbiodiversitaires 26/02/2016 22:53

bonjour,

on vous met en contact avec l'ASCBA

vaysse 26/02/2016 21:59

Bonjours je suis éleveur de volaille et petit éleveur de ovin.
J'aimerais bien adopté un petit chien d'auvergne nous habitons a mariol prêt de vichy dans l'Allier.
Comment cela peut-il ce dérouler?

jerem 15/01/2016 17:50

super! je suis le déroulement de prés ;)
puis peut être que un jour je prendrais un chiot!
il me semble en avoir vu vers arlan mais pas sur que sa en soit!
courage a vous!

lesbiodiversitaires 15/01/2016 22:28

Merci pour vos encouragements !

Victor 10/12/2015 21:20

Bonjour je connait des fermiers qui on un mâle très typé et très jolie du coté de Murat me contacter pas mail pour plus d'information

lesbiodiversitaires 10/12/2015 22:16

Bonjour,

Ok on vous écrit.

jean pierre 13/05/2015 16:32

bjr , je possède une chienne berger d auvergne , peut etre pas vraiment pure . je recherche un male pour une saillie et pouvoir la conserver .

lesbiodiversitaires 13/05/2015 19:18

Bonjour,
Nous vous répondons directement par email.

jean pierre 13/05/2015 16:29

bjr , je possède une chienne berger d auvergne , peut etre pas vraiment pure , mais tres typèe . je recherche un male pour une saillie et la conserver . j attends vos propositions , a bientot .

marc 26/04/2015 20:14

Les quelques paysans du village de Neuffond, près de Gelles, dans le Puy de Dôme en posséder des très caractèristiques.

lesbiodiversitaires 02/05/2015 22:35

merci pour l'info !

chambert bernard 01/12/2014 13:59

je viens de découvrir une bien belle initiative, tous ces chiens qui peuplaient les campagnes d'auvergne de ma jeunesse ont enfin une reconnaissance pour leur services dans les fermes . c'est vrai
qu'ils ont presque disparus du paysage ces pauvres chiens sans race remplacés par des chiens plus nobles plus typés dans leurs critères génétiques et pourtant ils étaient beaux dans leurs
différences ,fidèles intelligents ,et surtout adaptés et façonnés depuis si longtemps aux fermes d'auvergne.il serai juste de reconnaitre et de faire renaitre ces lignées de gardiens . je connais
un chien , male de 4 ans , très typé auvergnat , très bon berger pour le bétail , très obéissant et intelligent , il est de robe gris merle avec du blanc sur la tête et aux pattes . ce chien est né
chez moi d'une mère pas très typé et d'un père très typé . c'etait le seul gris merle de la porté je l'ai donné a un ami qui s'en sert pour conduire ses animaux . si il convient pour perpétuer la
race de berger d'auvergne mon ami sera ravi lui aussi

i

SOSTRES 21/07/2014 19:40

je pense avoir une chienne berger d auvergne que j ai prit de chez mon papa agriculteur , depuis des années il avait les geniteurs de ma chienne si vous voulez quelques photos je peux vous en
envoyer

dominique morzynski 08/06/2014 17:10

bonjour
fabuleuse redécouverte! fascinante population canine! belle aventure vers un renouveau!
j'ai quelques clichés anciens qui correspondraient bien à cette population canine bergère, si je peux vous transmettre pour apporter ma goutte d'eau au constat du passé...

Pâquerette 12/05/2014 18:10

BRAVO !

lesbiodiversitaires 17/06/2015 10:50

Bonjour,
Pas de souci, on vous répond en message privé.
Bien cordialement

Wilbert van den Berg 17/06/2015 09:33

J'habite une ancienne ferme dan le Puy de Dôme (je ne suis pas paysan), et je cherche un chien dans le genre border / berger australien. Mais si je peux faire continuer la race des bergers auvergnats, tant mieux. Le caractère décrit est parfaitement ce que je recherche. Si vous savez où je puisse trouver un/une chiot, je suis preneur.

Wilbert