Lectures biodiversitaires d’été

Publié le par lesbiodiversitaires

Le poil et la plume - Anny DupereyLe poil et la plume,
Anny Duperey, Le Seuil, 2011
 
L’actrice Anny Duperey aime les poules. Et elle en parle magnifiquement, racontant dans ce joli livre les aventures les plus folles de ses protégées.
On rit beaucoup, en découvrant l’histoire de la passion torride entre son coq et l’une de ses poules, devant les facéties des paons, des pigeons et du menu peuple ailé qui volette dans le jardin d’Anny Duperey.
Vrai parcours initiatique, débordant de tendresse et d’émotion, Anny arrive à faire de l’installation d’un poulailler dans son jardin un vrai roman d’aventures. Tous les amateurs de cocottes devraient le lire de toute urgence. 
 
     
Manuel d’équitation camargue. Une tradition d’avenir, Manuel d'équitation camargue - Céline Legaz
Céline Legaz, Actes Sud, 2012 
 
Enfin un manuel pratique d'équitation camargue, qui offre un bon complément au désormais "classique" livre de Bernard Roche, L'équitation camargue, également paru chez Actes Sud il y a quelques années.
Cet ouvrage très complet de Céline Legaz est destiné aux cavaliers passionnés d’équitation et de chevaux camargues, mais aussi à tous les cavaliers curieux des traditions françaises. Ce livre très pédagogique peut aussi être pris comme un manuel d’initiation à l’équitation en général. Au-delà des aspects techniques, c’est toute l’histoire équestre d’une région qui affleure entre les pages, une histoire si riche qu’elle a survécue jusqu’en 2012 et qu’elle se modernise aujourd’hui sous l’impulsion de jeunes cavaliers comme Céline Legaz.
Le cheval camargue reste une race à petits effectifs, mais quand on tient entre les mains un ouvrage de cette qualité, sous l’inimitable sceau des éditions Actes Sud, on se dit que nos crins-blancs sont bien défendus.
    
Travelling by mongolian horse,
Bekhjargal Bayarsaikhan, Ulaanbaatar Mongolia, 2006 
Cet incroyable petit ouvrage n’est sans doute pas facile à se procurer hors de la Mongolie, mais il mérite d’être signalé. Traduit en anglais (c’est toujours mieux que le russe ou le mongol !), il foisonne de dessins et de croquis en tout genre. Ce côté brouillon et amateur lui donne un charme fou, loin de nos livres aux maquettes impeccables…
Cet ouvrage édité en Mongolie traite bien sûr du sujet le plus important pour le peuple mongol : les chevaux. Et de cette race inouïe, sauvage, inimitable, le cheval mongol, et de toutes les traditions qui s’y rattachent. On n’a qu’une idée en tournant les pages : sauter dans le premier avion pour revoir les immenses troupeaux de chevaux aux robes dorées, dans les steppes démesurées.
  
  couv travelling by mongolian horse
 

Commenter cet article

Pâquerette 21/08/2012 09:49

MEUHrci pour cette biblio.
(-: