Usine à vaches ?

Publié le par lesbiodiversitaires

Alors que l’on plaide de plus en plus pour une agriculture raisonnée, soucieuse de qualité et proche du consommateur, il y en a encore qui prônent l’industrialisation à outrance de la production laitière. Exemple.

En Picardie, se prépare un projet de ferme-usine géante qui devrait abriter près de 500 vaches laitières (et autant de génisses), peut-être le double à terme... Ce projet, unique en France par sa dimension, risque d'être le premier d'une série plus ambitieuse qui mettra en péril toute la filière laitière traditionnelle.

Tout a commencé en juillet 2011. Malgré le choix de la période estivale, l'enquête publique a rapidement mobilisé la population qui a exprimé son refus sur les cahiers de doléance en mairie. Dès le début, les riverains ont signalé leur inquiétude face aux nuisances diverses mais rapidement l'opposition a pris une autre dimension. Il est en effet apparu que ce projet est condamnable pour de nombreuses raisons qui débordent largement le cadre local. Sans compter les risques inhérents à la pollution des sols.

Pour organiser la bataille, une association a été fondée. Ainsi est née NOVISSEN, acronyme pour "Nos villages se soucient de leur environnement" mais aussi "Nos Vies Saines".
Forte de ses 1 850 adhérents, l'association a largement alerté autour d’elle pour s'opposer au projet, à la grande surprise de son promoteur et des élus plus ou moins complices. NOVISSEN a manifesté plusieurs fois à Abbeville, Amiens, Bruxelles et s'apprête à le faire à Paris pendant le salon de l'agriculture (le 3 mars très exactement).
Le dossier est désormais sur le bureau des ministres de l'environnement et de l'agriculture.

Pour en savoir plus sur le projet et ses opposants voir link

Voir également la vidéo :

 

Commenter cet article