Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

14 articles avec sauvetage du chien berger d'auvergne

Reportage sur le chien berger d'Auvergne (France 3)

Publié le par lesbiodiversitaires

Le chien berger d'Auvergne a fait l'objet d'un reportage sur France 3 Auvergne ! L'occasion de voir des images de ce chien en action ainsi que quelques-unes des personnes qui travaillent à la sauvegarde de cette race.

Partager cet article

Sauvegarde du chien Berger d’Auvergne, nouvelles 2016

Publié le par lesbiodiversitaires

Le conseil d’administration de l’association de sauvegarde du chien Berger d’Auvergne (ASCBA) s’est réuni samedi 8 octobre à Sériers, dans le Cantal. L’occasion de voir deux chiots de deux mois, nés chez Julien Souvignet, et de prendre quelques décisions de conservation de cette population canine.

Julien, Jade et ses deux chiots, Milo et Miquette

Julien, Jade et ses deux chiots, Milo et Miquette

Après deux ans d’existence, pas mal de chiens recensés et plusieurs portées qui sont nées, la première phase de sauvegarde du berger d’Auvergne est bien avancée. Même s’il est encore trop tôt pour élaborer un standard strict de ce chien, donner un label à chaque chiot apparaît désormais une nécessité, afin d’éliminer les chiots trop éloignés du type Auvergne et de pouvoir partir sur de bonnes bases d’élevage pour la suite du programme.

Jade, fille de Violette, et ses chiots qui devraient être bien dans le type.
Jade, fille de Violette, et ses chiots qui devraient être bien dans le type.Jade, fille de Violette, et ses chiots qui devraient être bien dans le type.

Jade, fille de Violette, et ses chiots qui devraient être bien dans le type.

Labellisation ASCBA
Ne sont labellisés que les chiens aptes à reproduire. Une première liste de chiens a donc été examinée attentivement. Jean-François Courreau, vétérinaire et spécialiste des chiens de berger, a rappelé que la sélection doit s’opérer en fonction : « de la morphologie, de l’ascendance et/ou de la descendance et de l’aptitude au travail de l’animal ». Un chien labellisé doit satisfaire à l’ensemble de ces critères.

Les derniers chiots nés
Deux des chiots de Julien Souvignet (Jade x Jadéo) sont intéressants car ils ne sont pas porteurs du gène merle, ce qui permettra des croisements avec des chiens merle sans aucun souci (pour rappel, dans toute race de chiens, il ne faut pas croiser ensemble deux chiens porteurs du gène merle, sous risque de voir naître dans la portée des chiots présentant des problèmes génétiques). Ces deux chiots ne sont pas à placer mais destinés à devenir des reproducteurs.

Milo, fils de Jade, petit-fils de Violette

Milo, fils de Jade, petit-fils de Violette

Sont à naître chez Sylviane Grébert (Lilas x Chien) une portée fin octobre. Selon le nombre de chiots, certains seront peut-être à placer, mais en priorité pour le travail du bétail chez des éleveurs.

Lilas, à 15 jours de sa mise bas (même si ça ne se voit pas beaucoup !)

Lilas, à 15 jours de sa mise bas (même si ça ne se voit pas beaucoup !)

Du travail, encore du travail…
Rappelons en effet que le chien Berger d’Auvergne est avant tout un chien de travail, fait pour la vie en plein air et un mode de vie très dynamique. Ce n’est pas un chien d’intérieur et il ne peut absolument pas convenir à une vie urbaine ou sédentaire. La sélection va s’opérer sur ses aptitudes au travail et nous souhaitons avant tout qu’il retrouve sa place dans les fermes d’Auvergne ou d’ailleurs, au côté des éleveurs.

Fille de Voyou, Lilas a cette couleur de robe si particulière qu'on appelle merle sur fauve charbonné. Ici avec Sylviane.

Fille de Voyou, Lilas a cette couleur de robe si particulière qu'on appelle merle sur fauve charbonné. Ici avec Sylviane.

« Une bonne nouvelle, explique Julien Souvignet, président de l’association, c’est que j’ai de plus en plus de nouvelles de chiens issus des chiots qui sont nés ces deux dernières années qui travaillent. Et le fait que les propriétaires les mettent ainsi rapidement au travail, c’est une bonne surprise. »

Julien parlera du chien berger d'Auvergne ce dimanche matin sur la radio RMC dans l'émission Nos animaux avec Laëtitia Barlerin !

Pour l'écouter, c'est ici en replay.

+ une chronique sur RTL.

Milo et Jade
Milo et Jade

Milo et Jade

Si vous voulez soutenir la sauvegarde du chien berger d’Auvergne, n’hésitez pas à adhérer !
Le bulletin d’adhésion, ici.
Notre site web
Notre page Facebook

Lilas

Lilas

Partager cet article

Chiens bergers d'Auvergne : au travail !

Publié le par lesbiodiversitaires

Chiens bergers d'Auvergne : au travail !

Le chien berger d'Auvergne était utilisé autrefois pour garder les troupeaux. Dans notre démarche de sauvegarde de ce chien, le principal critère de sélection est l'aptitude au travail, avant le physique.

En effet, comme nous l'a expliqué notre conseiller scientifique, le Pr Jean-François Courreau, spécialiste des chiens de berger, l'aspect physique peut toujours se retravailler par la suite, tandis que l'aptitude au travail, une fois qu'elle est perdue, l'est à jamais. Alors les cabots, au boulot !
A l’occasion du dernier conseil d'administration, Sylviane Grébert et Julien Souvignet ont testé au travail leurs jeunes chiennes respectives, Lilas (une merle sur fauve charbonnée de 8 mois) et Jade (une fauve porteuse du gène merle, âgée d’un an), sur un troupeau de brebis noires du Velay appartenant à Julien.
Les premiers essais ont été concluants, les deux jeunes chiennes se montrant intéressées par le troupeau. Jade, qui avait un petit peu plus d’expérience, a même remis dans le filet une chèvre évadée ! Premières images !

Chiens bergers d'Auvergne : au travail !

Nous en profitons également pour vous faire part ci-dessous du premier bulletin d'information de l'association, et de rappeler à ceux qui souhaiteraient adhérer qu'il est temps de penser à l'adhésion 2016.

Lilas, à la joie communicative !
Lilas, à la joie communicative !

Lilas, à la joie communicative !

Merci à Julien (ici avec un border collie, les chiens qu'il a l'habitude de dresser pour garder ses animaux) d'avoir accueilli ces tests de travail et mis à disposition son superbe troupeau de moutons.

Merci à Julien (ici avec un border collie, les chiens qu'il a l'habitude de dresser pour garder ses animaux) d'avoir accueilli ces tests de travail et mis à disposition son superbe troupeau de moutons.

Partager cet article

Continuons de chercher les chiens bergers d’Auvergne !

Publié le par lesbiodiversitaires

Message à l’adresse des lecteurs auvergnats...

L’association de sauvegarde du chien de berger d’Auvergne continue de faire passer des avis de recherche de chiens, à la fois à travers la presse vétérinaire (le Point Vétérinaire en a fait la Une de son site web, le 1er septembre dernier), mais aussi en direct, par bouche à oreille.

Nous avons pour cela conçu la petite affichette suivante. Elle est téléchargeable ici sur le site web du chien ou bien ci-dessous en haute définition. Merci à tous les Auvergnats qui le veulent de l’imprimer et de l’afficher par exemple dans les boulangeries ou dans les cabinets vétérinaires après autorisation de leur propriétaire.

Et n'hésitez pas à la faire circuler (en Auvergne uniquement) !

Continuons de chercher les chiens bergers d’Auvergne !

Pour télécharger l'affichette, cliquez ici.

Partager cet article

Présentation du chien berger d'Auvergne à la Fête de la Chèvre du Massif central

Publié le par lesbiodiversitaires

Comme annoncé, les bergers d’Auvergne étaient présents à la fête de la Chèvre du Massif central, à Saint-Front, dimanche 19 juillet. Une bien belle journée en compagnie de plusieurs membres de l’association et de chiots intéressants. Notre stand n’a pas désempli de la journée, l’occasion de discuter avec les visiteurs curieux de découvrir ou de retrouver ce chien de pays.

Stand du chien berger d’Auvergne. Rencontres, discussions. Patients, les jeunes chiens ont démontré toute la journée auprès des visiteurs le caractère amical du berger d'Auvergne.
Stand du chien berger d’Auvergne. Rencontres, discussions. Patients, les jeunes chiens ont démontré toute la journée auprès des visiteurs le caractère amical du berger d'Auvergne.Stand du chien berger d’Auvergne. Rencontres, discussions. Patients, les jeunes chiens ont démontré toute la journée auprès des visiteurs le caractère amical du berger d'Auvergne.

Stand du chien berger d’Auvergne. Rencontres, discussions. Patients, les jeunes chiens ont démontré toute la journée auprès des visiteurs le caractère amical du berger d'Auvergne.

L’occasion aussi d’admirer de magnifiques chèvres du Massif central, mais aussi des vaches ferrandaises, des chevaux d’Auvergne, et toute une basse-cour de poules, pigeons, et lapins en tout genre.

Deux chevaux d'Auvergne, race à très petits effectifs, l'une des plus rares en France.

Deux chevaux d'Auvergne, race à très petits effectifs, l'une des plus rares en France.

Mais le moment fort de la journée a finalement été lié aux chèvres ! Car notre président, Julien Souvignet (éleveur de chèvres du Massif central, de vaches aubracs, travaillant en vente directe et en train de passer en bio, fin dresseur de chiens de travail du bétail) a obtenu le Prix spécial du jury pour la beauté de son troupeau de chèvres. Nous sommes très heureux pour lui !

Julien Souvignet, président de l’Association pour la sauvegarde du chien de berger d’Auvergne, et éleveur de chèvres du Massif central, reçoit le Prix spécial du jury pour son troupeau. Bravo Julien !

Julien Souvignet, président de l’Association pour la sauvegarde du chien de berger d’Auvergne, et éleveur de chèvres du Massif central, reçoit le Prix spécial du jury pour son troupeau. Bravo Julien !

Présentation des chiens bergers d'Auvergne au public. En gros plan, Lexy et Lilas, trois mois et demi, filles de Voyou et de Chipie.
Présentation des chiens bergers d'Auvergne au public. En gros plan, Lexy et Lilas, trois mois et demi, filles de Voyou et de Chipie.
Présentation des chiens bergers d'Auvergne au public. En gros plan, Lexy et Lilas, trois mois et demi, filles de Voyou et de Chipie.
Présentation des chiens bergers d'Auvergne au public. En gros plan, Lexy et Lilas, trois mois et demi, filles de Voyou et de Chipie.
Présentation des chiens bergers d'Auvergne au public. En gros plan, Lexy et Lilas, trois mois et demi, filles de Voyou et de Chipie.
Présentation des chiens bergers d'Auvergne au public. En gros plan, Lexy et Lilas, trois mois et demi, filles de Voyou et de Chipie.

Présentation des chiens bergers d'Auvergne au public. En gros plan, Lexy et Lilas, trois mois et demi, filles de Voyou et de Chipie.

Non mais c’est quoi cette truffe ?

Non mais c’est quoi cette truffe ?

Qui aurait cru cela possible il y a seulement un an et demi, quand nous lancions les premières prospections en Auvergne ? Un merci à tous ceux qui se mobilisent pour sauver ce chien, et tout spécialement à Emmanuel Ribaucourt pour sa confiance et son soutien.

A lire !
Pour ceux qui s’intéressent aux chiens de travail, nous recommandons également la lecture, sur notre site web, de l’article du Pr Jean-François Courreau, notre conseiller scientifique : « Le chien de conduite – un essai de caractérisation ».

Partager cet article

Le chien berger d'Auvergne à la Fête de la chèvre, le 19 juillet prochain

Publié le par lesbiodiversitaires

Le chien berger d'Auvergne à la Fête de la chèvre, le 19 juillet prochain

Retrouvez le berger d'Auvergne le 19 juillet prochain à la Fête de la chèvre de Saint-Front (Haute-Loire - entrée gratuite).
L'Association de sauvegarde du chien berger d'Auvergne sera présente avec des chiens à montrer aux visiteurs.
L'occasion, non seulement de découvrir ce chien remarquable, mais aussi de voir des chèvres du Massif central, des chevaux d'Auvergne, des vaches Ferrandaises, des brebis Ravas.

Venez soutenir cette fête des races à petits effectifs !

Site web du chien berger d'Auvergne.
Page Facebook du chien berger d'Auvergne.

Le chien berger d'Auvergne à la Fête de la chèvre, le 19 juillet prochain

Partager cet article

Site web Chien berger d'Auvergne

Publié le par lesbiodiversitaires

Des nouveautés sur le site web du chien berger d'Auvergne, mise à jour et galerie photos.

En aperçu ci-dessous, une très jeune chienne fauve aux yeux vairons, une chienne et un chien de couleur merle (illustrant les différents types).

Site web Chien berger d'Auvergne
Site web Chien berger d'Auvergne
Site web Chien berger d'Auvergne

Partager cet article

Chien berger d’Auvergne : du nouveau

Publié le par lesbiodiversitaires

La première assemblée générale de la toute jeune Association pour la sauvegarde du chien berger d’Auvergne (ASCBA) s’est tenue le 25 avril à Védrines-Saint-Loup, Cantal. L’occasion de faire le point sur notre travail et de découvrir de nouveaux chiens !

Notre travail d’investigation se poursuit et nous avons à présent un minimum de 4 mâles reproducteurs et entre 12 et 15 chiennes. Le problème actuel est que la plupart de ces animaux sont déjà âgés et qu’il faut à présent faire vite pour obtenir des portées à partir de ces animaux, tout en évitant au maximum la consanguinité.

Il est encore trop tôt pour se prononcer sur les chiens nés en 2014 et qui ont été placés chez des éleveurs et quelques particuliers. Certains ne sont pas tout à fait dans le type, mais l’objectif premier est de reconstituer une population de chiens bergers de travail. La sélection morphologique, sans être négligée, est plus facile que la maintenance des capacités remarquables qu’a le berger d’Auvergne : chien de travail, chien de garde et même chien de chasse.

Voici quelques photos des chiens. Une photo de Cannelle II.

Chien berger d’Auvergne : du nouveau

Ainsi que Java (ex-Jafa) chez Mme Odoul à Villedieu.

Chien berger d’Auvergne : du nouveau

Nous avons aussi pu trouver des mâles intéressants : c’est le cas de Boby chez Mr Dechambre à Saint-Georges, Cantal.

Chien berger d’Auvergne : du nouveau

De même son jeune frère, Pompon, chez Mr Brugerolle à Pradiers, Cantal.

Chien berger d’Auvergne : du nouveau

Ces deux animaux ont le poil assez long, ce qui est possible chez le berger d’Auvergne au vu des documents iconographiques anciens.

Du côté des femelles, trois chiennes chez Mr Juillard à Marcenat sont très intéressantes. Malheureusement l’une d’elle (Toupie), âgée de 11 ans, ne s’est jamais reproduite.

Sa sœur de portée (Riflette), bien qu’assez âgée, est superbe. Elle a été saillie par Voyou (notre fameux mâle) et nous espérons un heureux évènement.

Chien berger d’Auvergne : du nouveau

Sa fille (Bergère), quoiqu’un peu plus petite est également intéressante.

Chien berger d’Auvergne : du nouveau

D’autres chiens ont été également repérés et nous rappelons aux possesseurs de chiennes qui souhaitent la faire saillir par un mâle de berger d’Auvergne de bien surveiller leurs chaleurs, de les enfermer, et de joindre immédiatement Julien Souvignet (06.85.38.42.58).

Côté carnet rose « cuvée 2015 », Chipie chez Monsieur Garrigoux à Ladinhac, Cantal, a eu une portée de son union avec Voyou :

Chipie, la mère

Chipie, la mère

Chien berger d’Auvergne : du nouveau
Chien berger d’Auvergne : du nouveau

Les choses avancent donc bien. Rappelons que le berger d’Auvergne n’est pas limité au Cantal ! On en trouvait dans toute l’Auvergne et sans doute tout le Massif central. Aussi si vous habitez des départements limitrophes au Cantal et que vous avez connaissance ou possédez des chiens de ce type, n’hésitez pas nous contacter !

Pour en savoir plus, le site web du chien Berger d'Auvergne est ici.
et la page Facebook ic
i.

Partager cet article

Le premier chien berger d’Auvergne… breton !

Publié le par lesbiodiversitaires

Le premier chien berger d’Auvergne… breton !

La prochaine assemblée générale de l’association de sauvegarde du chien berger d'Auvergne aura lieu le samedi 25 avril à 13h30 - 14h00 à la salle de la mairie de Védrines-Saint-Loup dans le Cantal. Merci aux personnes intéressées d'avertir Emilie de leur présence (via le site ou la page Facebook de l'association).

En attendant, voici le premier berger d'Auvergne breton !
Si les autres chiots bergers d’Auvergne sont partis dans des familles auvergnates, Jaska, né le 8 octobre dernier, a été adopté par une famille bretonne suite à l'article présentant les chiots. Petit, Jaska c’était lui :

Le premier chien berger d’Auvergne… breton !

Il a une robe avec beaucoup de blanc, qui évoque les robes « pie » des chevaux (ça tombe bien, Nathanaëlle, sa jeune maîtresse, est cavalière !). Il est aussi porteur du gène merle, qui s’exprime légèrement sur les parties fauves de son pelage. Ça a été toute une histoire pour ses nouveaux maîtres d’aller le chercher dans le Cantal, pendant les vacances de Noël… sous la neige !

Le voici à 3 mois :

Le premier chien berger d’Auvergne… breton !Le premier chien berger d’Auvergne… breton !
Le premier chien berger d’Auvergne… breton !

En une semaine, il avait déjà appris à s’assoir, revenir près de ses maîtres. Doux, intelligent, amical, il est très attentif, très à l’écoute, en bon chien de berger ! Chiot, il est déjà plus concentré que certains chiens adultes. Ce qui ne l’empêche pas de faire aussi beaucoup le fou, car il est tout jeune.
L’anecdote amusante, en arrivant en Bretagne… il avait chaud ! Il lui a fallu quelques jours pour s’acclimater. Eh oui, c’est qu’il fait beaucoup plus doux dans le Morbihan que dans les montagnes auvergnates.
Des galettes à la place de l’aligot, ça se vaut, du moment qu’il y ait la saucisse ! Degemer mat !

Le premier chien berger d’Auvergne… breton !

Partager cet article

Adhérez à l'association du chien Berger d’Auvergne ! Le site web est en ligne...

Publié le par lesbiodiversitaires

L’Association de sauvegarde du chien Berger d’Auvergne (ASCBA) ayant été officiellement fondée le 17 novembre dernier, le conseil d’administration a décidé qu’il lui fallait un site web et un logo. C’est fait !

 

Les voilà tout frais pondus (avec les moyens du bord, gratuits !) :

 

Site web du chien berger d'Auvergne  

 

site web berger auvergne    

 

 

Sur le site, vous retrouverez réutilisés des articles parus sur le blog ainsi que de nouvelles informations (descriptif de la race, planche des couleurs de robes, statuts de l'association, etc.) et photos.   

N’hésitez pas à le diffuser autour de vous, pour faire connaître les derniers représentants de cet étonnant chien de travail. 

 

 

logo V2 - OK    

 

Mais surtout, il est désormais possible d'adhérer à l'association ! L'adhésion simple est à 10 euros, l'adhésion familiale à 15 euros. Il est bien sûr également possible de faire un don. Adhésions et dons permettront de faire vivre l'association : continuer l'inventaire, vacciner et pucer les chiots à la vente, informer les Auvergnats (et les autres !) de l'existence de ce chien, etc.

 

Téléchargez le bulletin d'adhésion sur la page suivante du site :

Contacts et liens.   

 

Par ailleurs, Emilie, secrétaire générale de l'association, s'est chargée de créer la page Facebook de l'ASCBA, n'hésitez pas à aller lui rendre visite également ! Vous verrez notamment sa chienne berger d'Auvergne dans la neige...

 

 

Berger-d-Auvergne 4296

      

Partager cet article

1 2 > >>