Expédition dans le désert de Gobi. Sommaire

Publié le par lesbiodiversitaires

Commenter cet article

Thierry 20/07/2017 11:48

Tout d’abord un grand merci de nous offrir cet extraordinaire récit qui est avant tout me semble-t-il une formidable aventure humaine. J’en ai débuté la lecture dans l’oiseau magazine et poursuivi (d’une seule traite) sur votre blog. Bravo également pour votre courage... car il en faut ! La biodiversité ce sont aussi les tiques et les moustiques... sans parler de la pluie, le froid et les trous d’air ! Contrairement à vous on ne m’a pas appris à prendre les chemins de traverses et à croire en mes rêves, bien au contraire. Pour cela il faut avoir le courage d’affronter ses peurs. Alors quand j’ai la chance de croiser ou de lire des aventuriers comme vous (ou comme Bertrand Eliotout) je suis admiratif. Vous avez bien mérité votre titre de « Mazaalai karshan emegtei » ! Au plaisir de vous lire à nouveau. Et si d’aventure vos pas vous mènent en Aveyron ou en Lozère où l’on peut parfois croiser quelques gypaètes et chevaux de Przewalski, n’hésitez pas à faire signe. Mais attention ! Le désert de Gobi n’est rien à coté du Larzac !

lesbiodiversitaires 20/07/2017 23:29

Bonjour,

Merci pour votre message qui me touche énormément, l'évocation de mon cher ami disparu, Bertrand Eliotout, qui me manque tant, me fait toujours chaud au cœur. Je regrette bien de n'avoir pas pu lui raconter cette expédition ! A l'époque où je travaillais avec lui, j'ai eu l'occasion de voir les Przewalski et les vautours du coin plusieurs fois en effet, ce qui m'a beaucoup marquée. Oui il faut croire en ses rêves et ne pas se laisser enfermer (par les autres, par la société, et, plus difficile encore, par soi-même). Peu importe qu'on réussisse ou non : le chemin parcouru nous apprend toujours quelque chose, que ce soit au pas de sa porte ou au fond du désert de Gobi.
Bonnes aventures à vous !
Bien cordialement,

Élise

Monique 26/09/2016 15:49

Ma petite contribution à votre merveilleux voyage...
http://parlez-moidevous.blogspot.fr/2016/09/changer-de-lunettes-1-vivre-et.html
Amitiés
Monique

lesbiodiversitaires 26/09/2016 17:25

Merci vraiment Monique pour ce billet... Je partage entièrement votre point de vue sur la nécessité de sortir des sentiers battus ! Et je me souviendrai toujours que c'est grâce à vous, la toute première, que j'ai pris mon premier chemin de traverse, et que j'ai appris à croire en mes rêves. Ne pas devenir enseignante de lettres modernes, mais écrire... Je recommande à tous la lecture de votre blog plein de réflexions intelligentes sur le monde.